Vendredi 24 Mars

TAXI KEBAB

France - Maroc
©
Inès Jiqqir

Les itinérances nocturnes de la psyché-électrorientale

Monter dans Taxi Kebab, c’est emprunter la route de nuit, désorienté, vers un horizon où se rejoignent les musiques électroniques brutes, le rock psyché et l’héritage nord-africain dont la aita, cette complainte rurale marocaine chantée par les chikhates. Les synthétiseurs, boîtes à rythme, guitares modulées et buzuq amplifié de Romain Henry servent de co-pilotes à la poésie de Leila Jiqqir lancée en darija, l’arabe dialectal marocain. Une course électrorientale au travers d’un monde qui brûle, une danse émotionnelle pour renaître de ses cendres…

Informations

  • Vendredi 24 Mars